Dossier XXIVe Challenge Armand Vaquerin

Dossier XXIVe Challenge Armand Vaquerin

 

Sites et rencontres :

Vendredi 4 Aout à Lacaune (Tarn):

16h -AS Béziers Hérault (Pro D2) – Nevers (promu en Pro D2)

18h – Castres Olympique (Top 14) – Agen (Top 14, promu)

Vendredi 11 Aout à Saint Affrique (Aveyron)

18h : Aurillac (Pro D2) – Albi (Fédérale 1)

20h : Montpellier (Top 14) – Newport (Pays de Galles)

Samedi 12 Aout à Rodez (Aveyron)

17h : Rodez (Fédérale 1) - Tarbes (Fédérale 1)

19h : Castres Olympique (Top 14) – Sales (Angleterre)

Les clubs prestigieux d’Outre-Manche

Sales Sharks : un club historique et emblématique du championnat anglais. A son palmarès, un titre de Champion d’Angleterre avec Saint André pour entraîneur et deux challenges européens. Pour leur venue en 2008 et 2009 au Challenge Armand Vaquerin, la présence de Chabal et la réputation du club anglais avait provoqué un engouement exceptionnel se traduisant par le record des entrées jamais obtenu à Saint Affrique.  

Newport : première dans le Challenge avec la première participation d’une équipe celte. Les gallois de Newport sont l’une des quatre franchises galloises basée dans le sud-est du pays de Galles. Ils sont des grands pourvoyeurs de l’équipe des Lions, très attachés à l’ADN que véhicule le rugby gallois.

L’élite du Top 14

Le Montpellier Hérault Rugby Club : a terminé 3e du championnat d’élite français. Postulant aux phases finales, les héraultais ont été éliminés en barrage par de surprenants joueurs du Racing 92 auteurs d’un match plein à l’Altrad Stadium. Ils repartent pour la saison 2017 – 2018 avec la ferme intention d’aller jusqu’au bout sous la direction du manager Vern Cotter et de ses adjoints Nathan Hines pour les avants (77 sélections avec le XV du Chardon) et Alexander King (triple champion d’Angleterre au poste d’ouvreur pour les ¾).

Le Castres Olympique : a fini cinquième du championnat de Top 14. Par la suite, le CO c’est incliné en Barrage 26 à 22 face au RC Toulon au terme d’un match d’une très grande intensité qui aurait pu lui valoir de viser plus haut. Pour la saison 2017-2018, Christophe Urios qui a perdu Dupont, son joyau de n°9 ne tardera pas, dans son rôle de Chef de meute, à recomposer un groupe performant grâce à un recrutement ciblé. Les matchs du Challenge permettront d’en prendre la pleine mesure.

Le SU Agen : aussitôt dit, aussitôt fait. Le SU Agen s’était promis de remonter en Top 14 immédiatement après sa descente en Pro D2. C’est chose faite en y mettant les formes en prime. Le groupe s’est élargi après un recrutement savamment préparé. Reste à faire le plus dur en retrouvant une élite ou rien n’est jamais simple. Le SU Agen va devoir passer la vitesse supérieure et la première journée du Challenge à Lacaune face au Castres Olympique sera un test grandeur nature en attendant l’ouverture du championnat dans quelques jours.

Les équipes de Pro D2

Le Stade Aurillacois : Saison après saison, les cantalous sont fidèles à leur image de club qui a une âme, des supporters fidèles et une solide réputation de compétiteur. ¨Pour autant une page se tourne avec le départ de Jeremy Davidson au club depuis 2011 qui rejoint Bordeaux pour une promotion en Top 14. Thierry Peuchlestrade va donc être associé cette saison à André Bestr, le nouveau coach des avants d’origine Sud-Africaine. Pour les cantalous, le challenge sera l’occasion de tester la cohésion de l’ensemble et l’aptitude à juger de son esprit rugbystique.

L’AS Béziers Hérault : A l’image des cantalous les biterrois avaient réussi un bon début de saison avant un passage à vide qui a conduit à l’arrivée de David Aucagne et David Gérard au poste d’entraineur. Une fin de saison en boulet de canon a permis de rétablir la situation. Les coachs biterrois en s’appuyant sur un recrutement ciblé comptent bien partir du bon pied pour la saison 2017-2018. Jouer Nevers qui a montré bien des qualités en finale du championnat de Fédérale 1 donnera une idée plus précise des forces en présence.

Nevers : Le président de l’USON, Régis Dumange, a de la suite dans les idées et c’est avec un bonheur non dissimulé que ses joueurs ont gagné leur billet pour la Pro D2 au terme d’une finale le 13 Mai 2017 contre Chambéry gagnée haut la main 35-9. Pour autant le groupe va connaitre cette saison bien des modifications avec le départ de 20 joueurs pour 17 recrues officialisées à ce jour. Bien des observateurs de Pro D2 seront présents à Lacaune pour juger du nouveau venu qui lors de la finale avait fait preuve d’une force de pénétration à l’origine de son succès.

Les aspirants à l’élite

Ils ont pour nom Rodez qui accueille pour la 1ere fois le Challenge Vaquerin lors de la 3e journée le 12 Aout. Les ruthénois en découdront avec Tarbes dont le passé rugbystique dans l’élite n’est plus à rappeler.

Autre ville emblématique du rugby, Albi qui après une saison difficile en Pro D2 s’est fixé pour objectif de remonter immédiatement. L’occasion là aussi de juger sur pièce, même si pour les clubs de fédérale, la reprise des entrainements est plus tardive.

La bonne santé du Challenge pour sa XXIVe édition

Une fois de plus, le Challenge Vaquerin affiche une notoriété qui a pris des dimensions nationales, dépassant largement le berceau de ses débuts. On y vivra avec bonheur et enthousiasme sa XXIVe édition.

Les affiches font le bonheur des staffs sportifs présents qui peuvent procéder aux derniers réglages. C’est aussi celui des professionnels concernés - presse locale, régionale et nationale- ainsi que des staffs des clubs appelés à se retrouver lors du championnat. Et oui, on n’est plus qu’à quelques journées du coup d’envoi des compétitions.

Christian Brualla

06 24 43 68 37